Bienvenue sur wikiLF !
Donnez votre avis, signalez vos préférences, faites part de vos commentaires sur les termes français qui vous paraîtraient les plus aptes à répondre à des besoins d'expression liés aux évolutions du monde contemporain.Vous contribuerez ainsi à l'enrichissement de la langue française.

Comment nommer en français les techniques et genres du « street art » ?23 juin 2015

Par animateur | Suggestions des internautes


Dans l’article qui précède, vous avez été invités à proposer un équivalent français à street art


Découvrez les différents visages de cet art, qui se déploie dans les festivals et fêtes de rue de manière éphémère, ou s’inscrit durablement dans le paysage urbain.


Parmi eux :


Le « straching» ou le «reverse graffiti» (tag par retrait de matière), le «light painting» (projection lumineuse de tag sur des bâtiments), ou le «street mappping» (projection de motifs décoratifs sur les bâtiments).


http://www.lemonde.fr/culture/article/2014/09/08/du-street-art-pour-colorer-la-13e-nuit-blanche_4483847_3246.html

Pour les nommer en français, il faut pouvoir être imaginatif tout en privilégiant la clarté !

VN:F [1.9.7_1111]
Évaluation : 0.0/10


Proposez un équivalent français à street art23 juin 2015

Par animateur | Proposez un équivalent en français


Les pesants «cadenas d’amour» du pont des Arts de Paris momentanément remplacés par une œuvre de street art.

Afin de délivrer le pont surchargé qui fait face à l’Institut français, la municipalité a fait appel à quelques personnalités bien connues du street art: El Seed, Brusk et Pantonio. A l’automne, des panneaux vitrés viendront se substituer à cette exposition éphémère.

http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2015/06/02/le-street-art-remplace-les-cadenas-du-pont-des-arts/

Le street art: un style, une technique, une discipline ou genre artistique?

Comment nommer en français le street art, qui est à distinguer dans la catégorie des arts de rue, parmi d’autres disciplines (performance, jonglage, équilibrisme, théâtre et marionnettes de rue, etc.) ?

On trouve dans cet univers de multiples formes artistiques, comme «le straching» ou le «reverse graffiti» (tag par retrait de matière), le «light painting» (projection lumineuse de tag sur des bâtiments), ou le «street mappping» ( projection de motifs décoratifs sur les bâtiments).


http://www.lemonde.fr/culture/article/2014/09/08/du-street-art-pour-colorer-la-13e-nuit-blanche_4483847_3246.html


N’hésitez pas à faire également vos propositions d’équivalents dans l’article suivant consacrée aux multiples visages du street art.

 

VN:F [1.9.7_1111]
Évaluation : 9.0/10


Proposez un équivalent français pour lifelogging et pour ego surfing27 mars 2015

Par animateur | Proposez un équivalent en français


L’internet n’a pas fini de bouleverser nos relations sociales, il y a peu, relativement circonscrites au cercle familial, amical et professionnel.

Nous découvrons aujourd’hui que la notion de « popularité » se propage  jusque dans les cours de récréation où les enfants du numérique s’approprient avec aisance tous les outils offerts par les réseaux sociaux pour s’exprimer et accroître leur notoriété.

 

De la publication de photos, de billets et de commentaires à la création de vidéos, de sons et de montages divers, en passant par la tenue de pages, de blogues, de sites… tout est loisible de véhiculer l’expression de soi, et d’alimenter l’exposition de ses actions ou de son image.

 

Ce sont sans doute ces nouvelles pratiques qui ont motivé la création de deux néologismes anglais récents : le lifelogging et l’ego surfing.

Le premier terme suggère un ensemble de pratiques en ligne, ou si l’on traduit littéralement cette notion, la vie  en mode connectée, tandis que le second, plus spécifique, est l’art de vérifier les occurrences et traces laissées de soi-même sur l’internet.


Quels termes français suggérez-vous en lieu et place de ces deux néologismes ?

 

 

 

VN:F [1.9.7_1111]
Évaluation : 0.0/10


Proposez un équivalent français à quantified self09 mars 2015

Par animateur | Proposez un équivalent en français


Combien de calories ai-je brulé en courant ce matin ? Ma posture, lorsque je suis assis au bureau, est-elle correcte pour mon dos ?

Quel sera l’effet de ce verre ou de cette cigarette sur mon tonus énergétique dans l’heure qui vient ? Mon brossage de dents est-il efficace ?

 

Si les objets qui vous accompagnent quotidiennement sont connectés, vous pourrez vous livrer à une activité en pleine essor : le quantified self.

Comme le montre cet article, un nombre croissant d’objets sont dotés de capteurs permettant de mesurer des actions physiques et des états physiologiques en toutes circonstances.

Le quantified self, plus qu’une pratique, une attitude dont on ne mesure pas… le caractère obsessionnel.  La technologie a ses limites !

 

Mais alors, comment le dire en français ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

VN:F [1.9.7_1111]
Évaluation : 0.0/10


Proposez un équivalent français à OTT (over the top)07 novembre 2014

Par animateur | Proposez un équivalent en français


Vous connaissez certainement quelques-uns des grands acteurs de l’internet dont les noms commencent par Goo…, App…, Face… ou Amaz… que l’on nomme les « g.a.f.a. » ?

La presse les qualifie également de géants de l’internet.

 

Pour mieux conquérir les marchés des services en ligne, les géants de l’internet déploient toutes leurs armes, dont l’une peut consister à s’affranchir des règlements nationaux. En contournant le cadre juridique et commercial que chaque État a défini pour sa politique de services internet, notamment avec les fournisseurs d’accès et les opérateurs de télécommunications locaux, ceux-ci parviennent à s’imposer de manière hégémonique pour proposer leurs services.

 

On qualifie ces services de services « over the top », puisque leur mode de distribution passe « au-dessus » des règles contractuelles habituelles. Il s’agit par exemple de distribuer des contenus audiovisuels via la bande passante sans autre implication des fournisseurs d’accès que l’acheminement des données. Très récemment, on a assisté en France à l’arrivée d’un nouveau distributeur de vidéos à la demande, dont les services entrent dans la catégorie «OTT».

 

On parle déjà de services «OTT», et même de conseils et expertises «OTT», ou encore de cycle de vie «OTT» des contenus numériques.

 

Le terme OTT, désigne dès lors des types de services distribués par internet plutôt que les acteurs qui sont à l’origine de ces services. Ce terme n’a pas encore d’équivalent français.

 

Quel terme proposeriez vous pour nommer ces types de service internet en français ?

VN:F [1.9.7_1111]
Évaluation : 3.2/10


Proposez un équivalent pour fablab et living fab31 octobre 2014

Par animateur | Proposez un équivalent en français


Qu’est qu’ un fablab ?

 

Ce terme apparu dans les milieux universitaires américains où la culture numérique est en forte progression, s’est rapidement exporté en France.

 

Ce sont des unités de fabrication situés le plus souvent au sein d’établissements (écoles, universités, médiathèques) et institutions (musées scientifiques et techniques) conçus pour offrir la possibilité de développer des projets expérimentaux de diverses natures ( matériels ou immatériels ).

 

Les fablab incarnent l’idée de création et production collective. Ils sont en quelque sorte des laboratoires d’un genre nouveau, ouverts à tous, étudiants, chercheurs, designers et techniciens, où chacun peut mettre ses compétences à la disposition de tous. Pour concevoir et développer leurs projets, les utilisateurs d’un fablab disposent de logiciels, d’outils et de matériaux divers (ordinateurs, imprimantes 3D, machines-outils…) en vue de proposer des prototypes.

 

Parallèlement aux fablab, on trouve des living lab, lieux d’échanges, de développement et de promotion de projets expérimentaux, souvent financés par des entreprises ou des institutions.

 

Se fondant sur la philosophie du partage des savoirs et des données, les living lab sont donc des lieux d’échange, d’incubation et de promotion des prototypes ou maquettes issus de fablab.

 

La nouveauté de ces pratiques expérimentales réside dans un concept simple : ce sont les utilisateurs qui conçoivent des produits, des didactitiels ou des applications qu’ils souhaitent voir développer à plus grande échelle afin de combler un besoin, et non les entreprises qui conçoivent une offre pour des consommateurs potentiels.

 

La portée économique et sociale des fablab et des living lab pourrait-elle aller jusqu’à bouleverser les modèles de production classiques ? Question ouverte…
Tentons d’abord de nommer en français ces nouvelles pratiques !

VN:F [1.9.7_1111]
Évaluation : 7.3/10


Proposez un équivalent français à bitcoin11 avril 2014

Par animateur | Proposez un équivalent en français


Savez-vous ce qu’est un bitcoin ?

Depuis quelque temps, la presse française s’est fait l’écho d’un phénomène que l’on peut sans hésiter qualifier de notion économique émergente. Celle-ci, venue du monde de l’internet, n’est rien de moins que la mise en circulation d’une monnaie virtuelle ou cryptomonnaie, appelée bitcoin.

Sans être sonnante ni trébuchante, cette monnaie qui a cours exclusivement sur l’internet, permet de payer ses achats auprès des enseignes qui en ont accepté le principe. Elle possède donc une valeur marchande réelle et peut également donner lieu à l’épargne ou la spéculation financière, comme nous le montre cet article récent : La révolution cachée du bitcoin

Pour en savoir plus sur le fonctionnement du bitcoin, on lira avec profit l’article de O1net, qui souligne notamment l’existence de l’abréviation BTC pour désigner le bitcoin, ou encore XBT, plus proche des normes de description des marchés financiers, X signifiant dans ce contexte, « sans nation ».

Quel équivalent français donneriez-vous à bitcoin ?

VN:F [1.9.7_1111]
Évaluation : 7.0/10


Proposez un équivalent à social TV12 novembre 2013

Par animateur | Proposez un équivalent en français


La télévision est en passe de connaître une révolution historique. Son mode de consultation, notamment, est affecté par de grands changements. Traditionnellement cantonné à une attitude passive, le téléspectateur se voit aujourd’hui investi d’un nouveau rôle actif, dit social, grâce à la «social TV».


Qu’est ce que la « social TV » ?


Selon une étude disponible sur le site du CSA, il s’agit de « services ou technologies permettant d’interagir en direct avec l’émission TV (voter, poster un commentaire …) ou d’échanger avec d’autres téléspectateurs autour des émissions TV (recommander des programmes, en discuter avec un ou plusieurs amis…) ».


Cette nouvelle approche de la télévision offrant aux téléspectateurs des prérogatives inédites (expression directe de l’opinion publique par le biais de votes et commentaires sur les programmes vues, participation à des jeux…), est rendue possible par l’arrivée de la télévision connectée, à savoir, un poste de télévision connectable à l’internet. Ce dernier permet notamment l’accès aux réseaux sociaux, mais aussi à d’autres applications et plateformes de contenus qui peuvent être consultés simultanément aux programmes TV.


Il en découle de nombreuses perspectives d’avenir aussi bien pour les téléspectateurs que pour les producteurs d’émissions télévisuelles, qui ont à relever de nouveaux défis pour accroître et maintenir leur audimat.


En français, nous pourrions parler de télévision sociale pour désigner la « social TV ».
Quels autres termes vous paraîtraient susceptibles de remplacer « social TV » ?

VN:F [1.9.7_1111]
Évaluation : 2.5/10


Proposez un équivalent français à DRIVE23 juillet 2013

Par animateur | Proposez un équivalent en français


Les modes de vie changent et les rythmes de plus en plus rapides auxquels nous sommes soumis, ne donnent guère de temps pour gérer sereinement l’intendance et la vie pratique.


Parallèlement à ces évolutions, les modes de consommation se diversifient. Après l’achat en ligne et la livraison à domicile, de nouvelles pratiques facilitant la vie des consommateurs sont proposées par les grandes enseignes de supermarchés. Elles consistent à offrir à leurs clients la possibilité de retirer eux-mêmes leurs courses au moment de leur choix, le plus souvent en auto.


Pour ce faire, des points de collecte des achats sont mis à leur disposition dans une zone généralement attenante aux magasins.
Pour désigner ces lieux de retrait, les grandes chaînes commerciales, imitant leurs voisins d’outre-Atlantique, adoptent sans façon un vocabulaire anglais qu’elles n’hésitent pas à mêler au français, comme dans cet article où le mot « drive » est cité de nombreuses fois.


C’est donc au « drive » que l’on retire les achats effectués sur commande.


Il est sans doute possible d’exprimer cette réalité en français. Quel terme proposeriez-vous pour remplacer « drive » ?

VN:F [1.9.7_1111]
Évaluation : 6.5/10


Trouver un équivalent français à MOOC03 mai 2013

Par animateur | Proposez un équivalent en français


L’article précédent attirait votre attention sur un équivalent à donner à learning center.
Mais on note un phénomène qui se propage encore plus rapidement dans le monde de l’enseignement supérieur, c’est celui des MOOC.
De quoi s’agit -il ?
Ce terme est l’acronyme de massively open online courses. Il désigne une nouvelle forme d’enseignement dispensé par internet. La traduction française la plus simple pour MOOC serait donc cours en ligne accessibles à tous, si l’on fait abstraction du mot massively qui tend à souligner, en anglais, l’aspect démocratique de ces cours, et non pas leur aspect « massif ».


Pour tout savoir sur ces MOOC, qui peu à peu gagnent du terrain dans nos universités, on lira avec profit l’annonce de la mise en place d’un MOOC proposé dans le domaine du droit, ainsi que l’analyse déjà très poussée qu’en fait le journaliste Olivier Rollot, sur son blog du Monde :
Des cours gratuits et à distance : un MOOC c’est quoi au juste ?


Le choix d’un acronyme français pour désigner cette nouvelle forme d’enseignement à distance, tient de la gageure ! C’est à la commission spécialisée de l’éducation nationale, qu’il revient une fois encore de traiter ce terme.
Quels équivalents français, et surtout quel acronyme, proposeriez-vous pour remplacer MOOC ?

VN:F [1.9.7_1111]
Évaluation : 6.4/10


Proposez un équivalent français à learning center03 avril 2013

Par animateur | Proposez un équivalent en français


L’enseignement dispensé à l’université ne peut se concevoir sans un accès direct à des sources de savoir disponibles à tout moment pour les étudiants, les chercheurs et les enseignants qui forment ensemble une communauté interagissant dans un même but : acquérir, analyser, partager, faire évoluer le savoir.
C’est la bibliothèque universitaire, ou dans le cas d’unités plus petites, le centre d’information et de documentation, qui remplit ce rôle traditionnellement.


Aujourd’hui, les grands pôles universitaires conçoivent le rôle de la bibliothèque de manière plus large et souhaitent voir augmenter ses capacités d’accueil et ses offres au public. On parle alors de learning center.


Ce vocable anglo-saxon évoque donc une nouvelle génération de bibliothèques qui offrent des ressources numériques multiples (livres, revues, documents sonores et audiovisuels, bases de données), de nouvelles facilités d’accès aux documents, des outils d’autoformation et autres supports pédagogiques, dans des espaces conçus comme des lieux d’échange et de convivialité.
Voici les explications qu’en donne Suzanne Jouguelet, inspectrice générale des bibliothèques, auteur d’un rapport sur les learning center.


À l’évidence, il est possible de nommer en français ces nouveaux lieux de savoir.
Quel équivalent français proposeriez-vous pour remplacer ce terme anglais ?

VN:F [1.9.7_1111]
Évaluation : 6.2/10


cashbombing30 juin 2015

Par thomas | Suggestions des internautes


  • De quoi s’agit-il ?

Une région, communauté ou entreprise est ciblée par des quantités abondantes d’argent dans le but d’étayer une certaine politique ou activité. Le cashbombing peut être utilisée par des activistes, par exemple, dans une campagne pour soutenir les commerçants d’un quartier.

Les deux suggestions font écho de ‘bombarder’.

     
     
  • Propositions

fricarder / pézarder

     
     
VN:F [1.9.7_1111]
Évaluation : 0.0/10


Les termes les plus utilisés

Geek (44,32.727272727273)
réseaux sociaux (37,27.954545454545)
grande distribution (34,25.909090909091)
communication (31,23.863636363636)
couchsurfing (29,22.5)
thriller (25,19.772727272727)
Happy Hour (24,19.090909090909)
noob (24,19.090909090909)
binge drinking (23,18.409090909091)
Feedback (21,17.045454545455)
page turner (21,17.045454545455)
réseaux sociaux (21,17.045454545455)
garden party (20,16.363636363636)
skeleton (20,16.363636363636)
peanuts (19,15.681818181818)
sibling (18,15)
cent (17,14.318181818182)
liker (17,14.318181818182)
Slash (\backward slash /forward slash) (17,14.318181818182)
veganism (17,14.318181818182)
blogueur (16,13.636363636364)
Drive (16,13.636363636364)
gay-friendly (16,13.636363636364)
as soon as possible (ASAP) (15,12.954545454545)
eReader (15,12.954545454545)
root (15,12.954545454545)
crowdsourcing (14,12.272727272727)
Mug (14,12.272727272727)
netlinking (14,12.272727272727)
internet (14,12.272727272727)
bibliothèques (14,12.272727272727)
internet (14,12.272727272727)
Unmanned Aerial Vehicle (14,12.272727272727)
FLASHCODE (13,11.590909090909)
greenwashing (13,11.590909090909)
User centric (13,11.590909090909)
back office (12,10.909090909091)
challenging (12,10.909090909091)
User generated content (12,10.909090909091)
baby-clash (11,10.227272727273)
informatique (11,10.227272727273)
Community Manager (11,10.227272727273)
COWORKING (11,10.227272727273)
désimlocker (11,10.227272727273)
mansplain - mansplaining (11,10.227272727273)

WP-Cumulus nécessite Flash Player 9 ou supérieur.

Suggérez vos termes

Saisissez dans le champ ci-dessous le terme étranger que vous souhaitez proposer à la communauté

Commentaires récents

29 juin 2015 Proposez un équivalent français à street art
Nous ne pouvons pas limiter...
25 juin 2015 rover
Je verrais bien "Crone", co...
24 juin 2015 vlog
Pourquoi pas "Vlogue" tout ...
24 juin 2015 Proposez un équivalent français à street art
Art urbain tout simplement ...
18 juin 2015 Proposez un équivalent français pour lifelogging et pour ego surfing
Ce n'est pas une alternativ...

Dernières suggestions

30 juin 2015
thomas


cashbombing

Une région, communauté ou entreprise est ciblée par des quantités abondantes d'argent dans le but ...

23 juin 2015
animateur


Comment nommer en français les techniques et genres du « street art » ?

Dans l’article qui précède, vous avez été invités à proposer un équivalent français à street ...

23 juin 2015
animateur


Proposez un équivalent français à street art

Les pesants «cadenas d’amour» du pont des Arts de Paris momentanément remplacés par une œuvre ...

8 juin 2015
Luap


entre semana

Une période hebdomadaire de cinq ou six jours, généralement du lundi au vendredi, pendant laquelle ...

8 juin 2015
Aturino


vlog

C'est un blog sous forme de vidéos ...

8 juin 2015
Luap


Darknet

Partie d'internet basée sur l'anonymat des utilisateurs. ...

8 juin 2015
thomas


rover

Véhicule commandé à distance dépêché sur une planète pour parcourir sa surface et effectuer des ...