Proposez un équivalent français à scrapbooking02 juillet 2012

Par animateur | Proposez un équivalent en français


Qu’est-ce que le scrapbooking ? La traduction littérale de ce mot anglais : scrap (fragment) + booking (action de faire un livre) ne nous éclairera guère !


En revanche, la recherche de ce terme sur l’internet fait tout de suite apparaître des images très colorées, bricolées et chamarrées, dont l’objet nous échappe encore…
On pense aux collages bien sûr, mais comment cette pratique peut-elle susciter tant d’enthousiasme, au point que de nombreux sites traitent de ce sujet, évoquant par exemple les « accros du scrap » ? Sans doute trouve-t-on à l’origine de cette pratique, un désir très largement partagé : celui de mettre en valeur ses photographies de famille.


Embellir, personnaliser, entourer de soins et sublimer un portrait, un souvenir de vacances, un mot doux, un dessin d’enfant, voici ce que permet le scrapbooking, à grand renfort de gommettes, nœuds, papiers de couleur imprimés, pastels, perles, fleurs séchées et autres fantaisies décoratives. En effet, la technique d’embellissement de ces supports de photographies se base principalement sur le collage.


Quel équivalent français proposeriez-vous à scrapbooking ? Et puisque on parle déjà de scrapeur, quel terme français pourrait selon vous décrire les amateurs de ce loisir ?

VN:F [1.9.7_1111]
Évaluation : 6.0/10
Proposez un équivalent français à scrapbooking, 6.0 out of 10 based on 10 ratings


19 commentaires à “Proposez un équivalent français à scrapbooking”



  1. hpulp dit :
    24 janvier 2017 à 1 h 34 min

    Je lis dans l’énoncé technique d’embellissement et action de faire un livre… les deux évocations me renvoie inconsciemment à l’enluminure, avec un côté « pop » en plus du fait des couleurs, du collage, etc. Du coup je propose l’ « emmignonure » ou l’art, le loisir d’emmignoner (une photo, un poème, la couverture d’un cahier).

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : 0
  2. PasswordOne dit :
    24 janvier 2013 à 0 h 35 min

    Je propose : décolivre pour reprendre l’idée de décorer un livre (a book).

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : +1
  3. celio dit :
    9 décembre 2012 à 20 h 47 min

    photocollage

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : 0
  4. Leina dit :
    19 novembre 2012 à 20 h 31 min

    Quoiqu’il en soit, il s’agit bien de collage, une activité qui existait déjà il y a 3000 ans; c’est un procédé de composition consistant à assembler et coller sur un support des fragments de matériaux hétérogènes et le mot « collage » désigne aussi l’oeuvre composée selon ce procédé.
    Le préfixe « créa- » sert à préciser qu’il s’agit d’une activité du domaine des loisirs créatifs et permet de créer autant de dérivés que le préfixe anglais « scrap- ».

    Et aux partisans de ‘collimage’, je dirais ceci : « Si ce sont les plumes qui font le plumage, ce n’est pas la colle qui fait le collage. » Max Ernst (Brühl 1891-Paris 1976)Au-delà de la peinture , Cahiers d’art

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : +2
  5. zorro dit :
    18 novembre 2012 à 17 h 40 min

    @ Bulle de suie …Donc, ne parlons pas de « pédanterie », « d’écueil facile » ni de « niaiserie spontanée », mais « d’élégance » -y compris dans la manière et le ton (!)- et « d’esprit créatif ». Face à emprunt (scrapbooking), ne doit-on pas chercher une solution d’abord dans les ressources et de la langue française avant que de recourir à d’autres emprunts mélangeant cette fois-ci le grec, l’allemand, l’anglais, le tout coiffé d’un halo commercial? C’est cela que l’on appellerait des « racines savantes »? Diable, dirai-je moi-aussi, j’en perds mon serbo-croate. Cette proposition tarabiskraftée me défrise!

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : +2
  6. bulledesuie dit :
    12 novembre 2012 à 3 h 38 min

    Sans vouloir jouer les trouble-fête,et reconnaissant quelques mérites à l’idée, je crois qu’il est possible, sans jouer de pédanterie de ne pas tomber dans les écueils faciles que nous inspirent la niaiserie spontanée… « Créacoller »? vraiment? On a déjà bien assez à faire avec la réforme de 90. Non? J’ose espérer que la langue française peut faire preuve d’un peu plus d’élégance. Évidemment, après un tel commentaire, une proposition s’impose : …

    Pour ma part je pensais à « ekrafter ». En relation à « l’ekfrasis »,soit la description d’une œuvre réelle ou fictive qui peut autant renvoyer à l’art ainsi qu’ à l’idée de description d’un objet par ses parties. Entre également dans sa composition le « papier craft » , la matière qui dans le langage commun participe de nombreux loisirs créatifs.

    Une proposition qui réclame moins d’être adoptée que de faire appel à votre esprit (ré)créatif. Je reconnais volontiers que « ekfrasis » est grec, que « kraft » est allemand et même plus que « craft » est encore un mot anglais ( très employé dans le sens de « mélange, association » depuis l’apparition du jeu « minecraft » et qui a donné lieu à l’invention du verbe « crafter » ). Diable, composons ! Les racines savantes peuvent se lier avec les noms francisés ainsi qu’avec les dérivations du type – er, – ir ( oui, car toutes les traductions ne sont pas tenues de finir par – er!), -eur- iste et j’en passe. J ‘aurais d’ailleurs encore beaucoup à dire à propos de « platiniste »,qui je l’espère ne rentrera jamais dans notre dictionnaire.

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : 0
    • Laurence O. dit :
      17 novembre 2012 à 17 h 40 min

      Diable composons, oui, mais en français. Je ne vois pas comment les emprunts « kraft » ou « craft » peuvent s’insérer dans le système du français et servir à composer des termes servant à désigner d’une manière adéquate l’activité de loisir créatif, la composition artistique (qui ne se réalise pas nécessairement avec du papier kraft!), l’adepte, et l’action. On aurait autant de niaiseries spontanées : « ekrafter », « ekraftiste », « ekrafting ». Vraiment?

      VN:F [1.9.7_1111]
      Note : -2
  7. Laurence O. dit :
    7 novembre 2012 à 20 h 06 min

    Le scrapbooking est un loisir créatif. « Créacollage » est le terme tout à fait adéquat, puisqu’il s’agit d’une création qui utilise la technique du collage. De plus, le terme et ses dérivés respectent le mode de formation des mots en français. L’élément « créa » (pour création ou créatif) est déjà productif (créapapier, l’effet créa, etc). Il ne faut pas oublier non plus le créacollage numérique, présent dans l’enseignement.

    « Collimage », est un amalgame. Colli ou coll. sont de faux suffixes. De plus, l’activité ne peut pas être réduite à un simple collage d’images… ou de photos, ni même au montage d’un album.

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : +3
  8. Olivier91 dit :
    7 novembre 2012 à 16 h 36 min

    Il y a déjà un terme connu pour cette activité : le « photo-collage » (avec ou sans trait d’union)

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : +1
  9. roze dit :
    7 novembre 2012 à 11 h 24 min

    J’approuve tout à fait créacollage, facile à mémoriser, coulant de source… même si je n’y avais pas pensé ;-)

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : +2
  10. fadebiaye dit :
    23 septembre 2012 à 8 h 46 min

    je propose « calepinage »

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : -3
    • zorro dit :
      7 novembre 2012 à 17 h 01 min

      Les amateurs de créacollage seront alors des créacolleurs, créacolleuses.

      VN:F [1.9.7_1111]
      Note : +1
  11. Jackie dit :
    31 juillet 2012 à 17 h 44 min

    Tout à fait d’accord avec créacollage et ses dérivés qui incluent l’idée de créativité.

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : +2
  12. topaze56 dit :
    21 juillet 2012 à 18 h 53 min

    Je propose « fabriqualivre » qui serait la contraction de « fabrique à livre »: l’action de fabriquer un livre et, par extension de le personnaliser.

    A. Hervé (Loire-Atlantique)

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : -5
  13. DomBD dit :
    19 juillet 2012 à 15 h 33 min

    Si l’on va chercher la définition de « scrap » dans un disco anglais-français, on obtient « album », je propose donc « albumage », action de mettre en album des photos, des coupures…

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : -3
    • zorro dit :
      7 novembre 2012 à 20 h 50 min

      Pourquoi « image » dans « colle-image » si l’intention est d’aménager la présentation non pas d’« images » mais de de photos?

      VN:F [1.9.7_1111]
      Note : +3
  14. GTardif dit :
    2 juillet 2012 à 17 h 58 min

    L’Office québécois de la langue française (2007) a déjà proposé « collimage » et « créacollage » pour « scrapbooking » ainsi que « collimagiste » et « créacolleur » pour « scrapbooker » ou « scrappeur ».

    Je préfère nettement « collimage » à « créacollage ». DeSerres utilise déjà ce premier terme : http://www.deserres.ca/fr-ca/categories/collimage/6/page-1/2/0/

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : +5
    • FrancoQc dit :
      19 juillet 2012 à 17 h 50 min

      J’appuie ces propos, mais à une nuance près. Selon moi, il ne faut pas chercher à réinventer la roue alors qu’il y a déjà du bon travail qui se fait de ce côté-ci de l’océan pour franciser les termes. L’Office québécois de la langue française a proposé les termes de « collimage » et de créacollage ». Personnellement, je penches pour le second choix pour la raison suivante. Étant moi-même adepte de ce passe-temps et ayant l’occasion de partager cette passion en compagnie de plusieurs copines, je trouve que le dérivé « créacopines » pour désigner l’amitié qui lie les « créacolleuses » coule de source. Je vote donc en faveur de « créacollage » qui fait appel à la créativité en général, et non au simple fait de coller des images.

      VN:F [1.9.7_1111]
      Note : +17
      • zorro dit :
        7 novembre 2012 à 2 h 56 min

        « Créacollage » avec ses dérivés est de loin le plus expressif et le plus productif.

        VN:F [1.9.7_1111]
        Note : +4

  15.  

Laissez un commentaire à


Vous devez vous authentifier ou vous inscrire pour publier un commentaire.


Les termes les plus utilisés

Geek (44,32.727272727273)
réseaux sociaux (37,27.954545454545)
grande distribution (34,25.909090909091)
communication (32,24.545454545455)
couchsurfing (31,23.863636363636)
thriller (27,21.136363636364)
noob (26,20.454545454545)
Happy Hour (25,19.772727272727)
page turner (25,19.772727272727)
binge drinking (23,18.409090909091)
Feedback (22,17.727272727273)
garden party (22,17.727272727273)
réseaux sociaux (21,17.045454545455)
gay-friendly (20,16.363636363636)
peanuts (20,16.363636363636)
skeleton (20,16.363636363636)
liker (18,15)
bibliothèques (18,15)
sibling (18,15)
cent (17,14.318181818182)
Slash (\backward slash /forward slash) (17,14.318181818182)
veganism (17,14.318181818182)
as soon as possible (ASAP) (16,13.636363636364)
blogueur (16,13.636363636364)
buzz (16,13.636363636364)
Drive (16,13.636363636364)
internet (16,13.636363636364)
eReader (15,12.954545454545)
root (15,12.954545454545)
crowdsourcing (14,12.272727272727)
greenwashing (14,12.272727272727)
Mug (14,12.272727272727)
netlinking (14,12.272727272727)
internet (14,12.272727272727)
Unmanned Aerial Vehicle (14,12.272727272727)
challenging (13,11.590909090909)
FLASHCODE (13,11.590909090909)
User centric (13,11.590909090909)
back office (12,10.909090909091)
mansplain - mansplaining (12,10.909090909091)
User generated content (12,10.909090909091)
baby-clash (11,10.227272727273)
informatique (11,10.227272727273)
Community Manager (11,10.227272727273)
COWORKING (11,10.227272727273)

WP-Cumulus nécessite Flash Player 9 ou supérieur.

Suggérez vos termes

Saisissez dans le champ ci-dessous le terme étranger que vous souhaitez proposer à la communauté

Commentaires récents

1 octobre 2017 mansplain – mansplaining
"Explication de mec" ou "ex...
1 octobre 2017 troll
"provocateur"
1 octobre 2017 data exhaust
"données résultantes"
1 octobre 2017 greenwashing
Eco-mensonge Eco-propagande
1 octobre 2017 Proposez un équivalent français à quantified self
"Auto" me semble abstrait e...

Dernières suggestions

21 février 2018
sone


Hello!

This is my first post ...

15 février 2018
sone


Greetings!

This is my first post. ...

20 octobre 2015
Mtfr


Kebabier

Commerçant(e) préparant et vendant des kebabs ...

20 octobre 2015
vaissellejetable


street food

La cuisine de rue est la mise en vente de plats, boissons ou aliments dans ...

14 octobre 2015
animateur


Trouvez un équivalent français à freakonomics

Vous aurez beau interroger internet sur le sens de freakonomics, aucune définition formelle ne s’y ...

24 septembre 2015
thomas


biohacking

Activité, souvent informelle ou d'amateur, qui exploite ou modifie la biologie d'un être vivant (y ...

17 septembre 2015
thomas


dislike

Fonction de réseaux sociaux qui permet à l'utilisateur d'afficher son déplaisir à l'égard d'une publication. ...