Proposez un équivalent français à barcamp07 décembre 2012

Par animateur | Proposez un équivalent en français


Qu’est ce qu’un barcamp ? Ce concept est assez nouveau pour qu’au gré des sites ou blogues qui en parlent, le sens n’en soit pas encore bien fixé.


Il s’agit d’une nouvelle forme d’échange de bonnes pratiques, spontanée, active et ouverte à tous. Généralement liés à l’univers numérique, ces échanges informels ont un caractère éphémère et ponctuel, mais ils supposent toujours la présence physique des participants, qui apportent outre leurs idées, leur équipement informatique.
L’une des appellations rencontrée pour barcamp est non conférence, en référence aux premiers barcamps organisés dans les milieux informatiques aux États-unis en 2005. Ce terme souligne la caractéristique principale de ces rencontres, qui impliquent une participation active de tout un chacun, et non une écoute passive, même lorsque les participants sont très nombreux.
En pratique, ces rencontres-ateliers ou laboratoires d’un jour, se déroulent dans des lieux loués ou prêtés pour l’occasion (espaces dotés de wifi et de prises). Les thèmes de travail, traités dans un laps de temps donné, sont définis sur le champ.


En somme, « les barcamps sont des lieux de rencontres et de productions », comme l’explique l’animateur d’un barcamp organisé par la mairie de Bordeaux, qui, devant le succès remporté, prévoit de nouvelles éditions chaque année.
Il existe aussi des lieux conçus pour accueillir des barcamps comme la Cantine à Paris, qui affiche un programme à l’avance, ou après coup, lorsque des résultats de rencontres y sont consignés.
Ainsi, les principes qui régissent l’organisation des barcamps connaissent déjà de multiples variantes !


Quel terme proposeriez-vous pour désigner en français cette nouvelle pratique ?

VN:F [1.9.7_1111]
Évaluation : 4.8/10
Proposez un équivalent français à barcamp, 4.8 out of 10 based on 9 ratings


8 commentaires à “Proposez un équivalent français à barcamp”



  1. florentis dit :
    19 juin 2013 à 12 h 01 min

    D’abord, je trouve que le terme de non-conférence est mal choisi et provient d’un contre-sens étymologique. Une conférence est « ce que l’on porte ensemble ». Il n’y a pas forcément « un maître de conférence » dans une conférence. On peut très bien se conférer à l’improviste sur un sujet sans qu’il y ait quelqu’un qui domine le débat. Mais, de toute-façon, étant donnée que la conférence est organisée, il y a nécessairement une sorte de « maître de conférence », celui qui organise. Donc, le terme non-conférence est non-seulement un contresens étymologique, mais il s’agit aussi d’un propos un petit peu mensonger…

    Pour en revenir au sujet : il s’agit d’une université (au sens ancien de ce mot), c’est-à-dire d’une assemblée, qui est collaborative (les gens y travaillent ensemble), sur le thème de l’informatique.

    On connaît déjà ce principe : il existe les salons littéraires, les cafés philosophiques, les cafés scientifiques.

    Ici, il s’agit du même genre de manifestation, et on pourrait donc l’appeler du terme général « café informatique », libre à chaque organisateur d’appeler sa manifestation du nom qu’il veut (café-l’info, info-bar, tavernum,..etc)

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : +2
  2. PasswordOne dit :
    24 janvier 2013 à 0 h 16 min

    Je propose : Atelier numérique

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : -1
  3. Marc Beaufrere dit :
    27 décembre 2012 à 11 h 17 min

    Je repars sur le commentaire de Jacques, qui lance des bases très solides pour le débat. Après avoir visionné le « barcamp » de la mairie de Bordeaux, je trouve que le côté foire convient un peu moins que la notion d’atelier mais il me semble en tous les cas qu’il faut garder l’un de ces deux termes. « Colloque » ou « séminaire » donneraient un caractère trop encadré sans doute.

    Pour compléter ce premier terme, je suis surpris qu’aucun commentaire n’apporte la notion « d’informatique », et je pense que ça manque.
    J’ai pensé à rajouter « numérique » : atelier numérique (ou informatique?). « Rendez-vous à l’atelier numérique de Bordeaux, pré-inscription sur le wiki »…
    Je ne suis pas entièrement satisfait par le terme de numérique, mais peut-être y aura-t-il d’autres idées.

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : 0
  4. Jacques dit :
    9 décembre 2012 à 23 h 14 min

    « Atelier ouvert » proposé par Xavier me plaît assez.
    Pour compléter mon analyse précédente, en restant sur le concept de « foire », et sur le modèle de « foire aux questions » bien passé dans l’usage courant tant sous cette forme que sous celle de son acronyme « FAQ », je proposerai de chercher aussi quelque chose comme « foire aux … » : un barcamp, n’est-ce pas une « foire aux échanges » ou une « foire aux rencontres », ou encore une « foire aux (bonnes) pratiques » ?… A creuser !

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : +3
  5. Anoup dit :
    8 décembre 2012 à 14 h 42 min

    « Barcamp » est bon. C’est un collage de deux mots français, il ne pose pas de problème de prononciation, ne crée pas de confusion avec des termes existants, et il a déjà du succès auprès des utilisateurs. Je ne crois pas nécessaire de lui trouver un substitut.

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : +4
  6. Jacques dit :
    7 décembre 2012 à 20 h 18 min

    Selon Wikipédia, « barcamp » est formellement le résultat d’un jeu de mots argotique datant de la Seconde Guerre mondiale (« foobar », littéralement « mettre dans une merde totalement irréparable »), récupéré sous forme de clin d’œil dans « Foo Camp », la première réunion de ce type, et aujourd’hui dans « barcamp ». En tant que jeu de mots et clin d’œil, le terme ne peut avoir de traduction immédiate. Faut-il pour autant le transférer tel quel en français ?

    Dans les différentes descriptions de la réalité qu’il représente, des caractéristiques évidentes se dessinent :
    1) l’idée de « rassemblement » en vue d’échanger et de partager des intérêts communs.
    2) celle d’échanges ouverts à tous et laissant le maximum de liberté à chacun dans son mode de participation.
    3) celle de rassemblement temporaire, voire éphémère, enfin.

    Sur cette base, des mots bien français ne manquent pas qui me viennent à l’esprit, et l’idée de « rassemblement » peut s’exprimer avec : atelier, carrefour, échanges, foire, forum, manifestation, réunion, rencontres, rendez-vous… chacun de ses vocables pouvant être précisés avec les qualificatifs : ouvert (au sens de compétition « open », ou mieux « ouverte »), libre (au sens de « libre discussion »)… ou encore de bref, court, instantané, temporaire…

    Pour lancer le schmilblick, je proposerai :
    – soit, « libre-atelier »
    – soit « atelier-foire »

    « Atelier-foire » aurait ma préférence. Le mot « atelier » donne l’idée de travail en commun. Celui de « foire » renforce l’idée de rassemblement de personnes diverses et non présélectionnées, et mieux que « atelier-libre » induit l’idée de temporaire. J’ajouterai que la foire, lieu constitué de stands et de chapiteaux à l’architecture éphémère, rappelle les toiles de tentes légères d’un « camp ». Elle permet aussi le rapprochement avec « foires de célibataires », lesquelles utilisent de plus en plus aujourd’hui les méthodes de « speed meeting » (ou mieux « rencontres rapides ») qui ne sont pas sans rapport avec celles des barcamps. Enfin au second degré, la foire, c’est aussi le désordre, voire le merdier, et l’expression ferait ainsi clin d’œil (?) en référence à l’histoire du terme originel anglais.

    Mais tout ça peut certainement être amélioré.

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : +2
  7. LeCygne dit :
    7 décembre 2012 à 19 h 33 min

    On pourrait raccourcir le terme « non-conférence » par « aconférence » avec le « a » privatif. Ou encore « antéconférence » pour créer un terme assez technique.
    Sinon, les deux composants anglais du mot « bar » et « camp » étant transparents en français. Le minimum serait de le prononcer à la française. « Un barcamp ». Mais ce serait mieux de trouver autre chose.

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : -1

  8.  

Laissez un commentaire à


Vous devez vous authentifier ou vous inscrire pour publier un commentaire.


Les termes les plus utilisés

Geek (44,32.727272727273)
réseaux sociaux (37,27.954545454545)
grande distribution (34,25.909090909091)
communication (32,24.545454545455)
couchsurfing (30,23.181818181818)
thriller (27,21.136363636364)
noob (26,20.454545454545)
page turner (25,19.772727272727)
Happy Hour (24,19.090909090909)
binge drinking (23,18.409090909091)
Feedback (22,17.727272727273)
garden party (22,17.727272727273)
réseaux sociaux (21,17.045454545455)
gay-friendly (20,16.363636363636)
peanuts (20,16.363636363636)
skeleton (20,16.363636363636)
liker (18,15)
bibliothèques (18,15)
sibling (18,15)
cent (17,14.318181818182)
Slash (\backward slash /forward slash) (17,14.318181818182)
veganism (17,14.318181818182)
as soon as possible (ASAP) (16,13.636363636364)
blogueur (16,13.636363636364)
buzz (16,13.636363636364)
Drive (16,13.636363636364)
internet (16,13.636363636364)
eReader (15,12.954545454545)
root (15,12.954545454545)
crowdsourcing (14,12.272727272727)
Mug (14,12.272727272727)
netlinking (14,12.272727272727)
internet (14,12.272727272727)
Unmanned Aerial Vehicle (14,12.272727272727)
challenging (13,11.590909090909)
FLASHCODE (13,11.590909090909)
greenwashing (13,11.590909090909)
User centric (13,11.590909090909)
back office (12,10.909090909091)
User generated content (12,10.909090909091)
baby-clash (11,10.227272727273)
informatique (11,10.227272727273)
Community Manager (11,10.227272727273)
COWORKING (11,10.227272727273)
désimlocker (11,10.227272727273)

WP-Cumulus nécessite Flash Player 9 ou supérieur.

Suggérez vos termes

Saisissez dans le champ ci-dessous le terme étranger que vous souhaitez proposer à la communauté

Commentaires récents

5 juin 2017 Podcaster
J'aime bien la terminaison ...
18 mai 2017 Proposez un équivalent français à street art
Je ne vois pas ce que la gu...
18 mai 2017 Proposez un équivalent français pour lifelogging et pour ego surfing
Non à « surf » qui provi...
18 mai 2017 Proposez un équivalent français pour lifelogging et pour ego surfing
L'internaute ne fait pas qu...
13 avril 2017 Proposez un équivalent français pour lifelogging et pour ego surfing
Peut-être qu'ego-surfing d...

Dernières suggestions

20 octobre 2015
Mtfr


Kebabier

Commerçant(e) préparant et vendant des kebabs ...

20 octobre 2015
vaissellejetable


street food

La cuisine de rue est la mise en vente de plats, boissons ou aliments dans ...

14 octobre 2015
animateur


Trouvez un équivalent français à freakonomics

Vous aurez beau interroger internet sur le sens de freakonomics, aucune définition formelle ne s’y ...

24 septembre 2015
thomas


biohacking

Activité, souvent informelle ou d'amateur, qui exploite ou modifie la biologie d'un être vivant (y ...

17 septembre 2015
thomas


dislike

Fonction de réseaux sociaux qui permet à l'utilisateur d'afficher son déplaisir à l'égard d'une publication. ...

25 août 2015
thomas


smart data

Les smart data (par opposition aux big data) sont le résultat du raffinement de grosses ...

27 juillet 2015
Ray


data exhaust

les données générées par les internautes, un sous-produit de leur navigation et de leur comportement ...