Proposez un équivalent français à bitcoin11 avril 2014

Par animateur | Proposez un équivalent en français


Savez-vous ce qu’est un bitcoin ?

Depuis quelque temps, la presse française s’est fait l’écho d’un phénomène que l’on peut sans hésiter qualifier de notion économique émergente. Celle-ci, venue du monde de l’internet, n’est rien de moins que la mise en circulation d’une monnaie virtuelle ou cryptomonnaie, appelée bitcoin.

Sans être sonnante ni trébuchante, cette monnaie qui a cours exclusivement sur l’internet, permet de payer ses achats auprès des enseignes qui en ont accepté le principe. Elle possède donc une valeur marchande réelle et peut également donner lieu à l’épargne ou la spéculation financière, comme nous le montre cet article récent : La révolution cachée du bitcoin

Pour en savoir plus sur le fonctionnement du bitcoin, on lira avec profit l’article de O1net, qui souligne notamment l’existence de l’abréviation BTC pour désigner le bitcoin, ou encore XBT, plus proche des normes de description des marchés financiers, X signifiant dans ce contexte, « sans nation ».

Quel équivalent français donneriez-vous à bitcoin ?

VN:F [1.9.7_1111]
Évaluation : 6.7/10
Proposez un équivalent français à bitcoin, 6.7 out of 10 based on 10 ratings


14 commentaires à “Proposez un équivalent français à bitcoin”



  1. Chambaron dit :
    23 janvier 2015 à 17 h 19 min

    Partisan aussi de ne pas traduire : si d’autres monnaies de ce type apparaissent, elles auront leur propre nom.
    Seul problème : le son -oin en français différe du -oïn anglais, ce qui donne donc chez nous des bitco-ins un peu ridicules…
    Il faudrait donc écrire « Biotcoïns » !

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : 0
  2. Magecide dit :
    10 janvier 2015 à 13 h 22 min

    Je pense que Bitcoin ne doit pas être changé car c’est un nom propre, on n’a pas d’équivalent de « Dollar », donc je voit pas pour quoi Bitcoin devrait être traduit.

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : +4
  3. ran dit :
    23 juillet 2014 à 9 h 43 min

    Si l’on considère le bitcoin comme une monnaie (encore que ce terme recouvre plusieurs usages dont j’ignore s’ils sont tous d’application pour le bitcoin), on peut arguer que les monnaies étrangères n’ont pas toujours d’équivalent en français. On peut, on doit donc, selon moi, parler de bitcoin. Idem pour les systèmes d’émission et de paiement auxquels il est lié.
    Si l’on considère le mode d’émission, le terme « monnaie algorithmique » déjà mentionné me semble pertinent.
    Si l’on considère le système de paiement, qui fonctionne au moyen de serveurs et de réseaux pair-à-pair, on pourrait reprendre ce terme et parler de « système de paiement pair-à-pair » quant on évoque les aspects techniques, ou de « système de paiement décentralisé » quant on évoque le principe général. Par métonymie, on appréciera peut-être le terme de « monnaie décentralisée. »
    Au reste, d’autres monnaies et systèmes de paiement ont été créées selon le même principe et l’on pourrait imaginer qu’à l’avenir de nouvelles monnaies utilisent des systèmes en place ou de nouveaux systèmes gèrent des monnaies existantes.

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : 0
  4. XXI dit :
    30 juin 2014 à 0 h 25 min

    Intéressant de noter que parmi les premières propositions pour la monnaie unique figurait ‘écu’, qui fonctionnait comme acronyme de ‘European Currency Unit’ et en même temps plaisait aux Francophones (FR, LU, BE) en imitant la devise moyenâgeuse du même nom. D’autres coups de génie seraient les bienvenus ici!

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : 0
  5. Anima dit :
    22 juin 2014 à 7 h 18 min

    Et pourquoi pas le « cybersou », le « digisou » ou le « e-sou » (ES) qui a le mérite appréciable de la brièveté et sonne bien (comme monnaie sonnante et trébuchante, ce qui est le cas pour bitcoin)

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : -1
  6. FDL dit :
    20 juin 2014 à 17 h 58 min

    « Monnaie algorithmique » (pour le nom générique et non la seule désignation des « BitCoin » qui sont un nom propre).

    En référence au mode de fabrication de la monnaie (par des algorithmes cryptographiques) et non par des jeux d’écriture des banques centrales.

    Cette fabrication se fait par ailleurs sur un mode décentralisé.

    À comparer avec les termes :
    monnaie fiduciaire, monnaie divisionnaire, monnaie de nécessité, monnaie électronique (très différente des « BitCoin »), monnaie scripturale.

    À noter que Wikipédia a retenu l’assez laid (et portant à confusion sur la nature de la monnaie) « Crypto-monnaie » : http://fr.wikipedia.org/wiki/Crypto-monnaie

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : +2
  7. FDL dit :
    20 juin 2014 à 17 h 41 min

    « Monnaie de chiffres » (pour le nom générique et non la seule désignation des « BitCoin » qui sont un nom propre).

    Une monnaie de chiffres est exactement ce qu’est cette monnaie basée sur des techniques de chiffrement cryptographique (calculs en binaire, parfois notés en hexadécimal, algorithmes de signature, etc.)

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : -1
  8. FDL dit :
    20 juin 2014 à 17 h 37 min

    « Monnaie de signes » (pour le nom générique et non la seule désignation des « BitCoin » qui sont un nom propre).
    Avec 2 références / allusions :
    1/ les monnaies cryptographiques de type « BitCoin » sont basées sur le chiffrement de données en binaire, noté avec 2 signes : les 0 et 1. Le binaire est parfois aussi représenté, dans un but de concision, en base hexadécimale (16 signes : les 10 chiffres de 0 à 9 et les lettres de a à f qui font office de chiffres).
    2/ ces monnaies basées sur le chiffrement utilisent (pour la non-réfutation des transactions) utilisent comme mécanisme cryptographique de base la signature.

    On pourra aussi faire la blague : « je veux être payé en monnaie de signes et non en monnaie de singe ».

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : +1
  9. bntk dit :
    5 juin 2014 à 14 h 44 min

    Cela reste une marque, donc non-francisable à mon sens…
    Mais pour les amateurs de l’exercice, pourquoi pas « monnaie digitale » ?

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : 0
  10. m_lancelot dit :
    20 mai 2014 à 22 h 21 min

    Et pourquoi pas un mot comme « cybermonnaie », comme on parle de cybercafés, de cybernétique ou de cybercriminalité ? Je veux dire pour les montants à payer. Sinon, « monnaie virtuelle » pourrait passer, s’il s’agit d’un concept.

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : +1
  11. SEO dit :
    20 mai 2014 à 20 h 41 min

    Comme c’est indiqué dans la vidéo youtube de présentation du Bitcoin https://www.youtube.com/watch?v=eN4SCHxhgag il s’agit bien d’une initiative privée et donc plus au moins d’un nom propre. On ne pas franciser une marque. Sans objet donc.

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : +7
  12. florentis dit :
    6 mai 2014 à 0 h 41 min

    Certes bitcoin est un nom propre, mais le concept de monnaie « virtuelle », quoique réelle, émise sur le réseau mérite un mot.

    je propose : la retemonette (n.f)
    – de rete : filet, toile en latin (et réseau informatique en italien)
    – de moneta : monnaie en latin.

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : -5
  13. LeCygne dit :
    3 mai 2014 à 17 h 07 min

    BitCoin est un nom propre pour moi, il n’y a donc pas lieu de trouver un « équivalent » français.

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : +8
  14. Tamok dit :
    15 avril 2014 à 22 h 29 min

    Au vu de l’apparition d’autres cryptomonnaie comme LiteCoin ou DogeCoin, on peut concéder à BitCoin une valeur de nom propre.

    Si l’on considère en prime les doutes soulevés sur la pérennité de cette cryptomonnaie, il ne me semble pas nécessairement pertinent de lui trouver un équivalent français.

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : +13

  15.  

Laissez un commentaire à


Vous devez vous authentifier ou vous inscrire pour publier un commentaire.


Les termes les plus utilisés

Geek (44,32.727272727273)
réseaux sociaux (37,27.954545454545)
grande distribution (34,25.909090909091)
communication (32,24.545454545455)
couchsurfing (30,23.181818181818)
thriller (27,21.136363636364)
noob (26,20.454545454545)
page turner (25,19.772727272727)
Happy Hour (24,19.090909090909)
binge drinking (23,18.409090909091)
Feedback (22,17.727272727273)
garden party (22,17.727272727273)
réseaux sociaux (21,17.045454545455)
gay-friendly (20,16.363636363636)
peanuts (20,16.363636363636)
skeleton (20,16.363636363636)
liker (18,15)
bibliothèques (18,15)
sibling (18,15)
cent (17,14.318181818182)
Slash (\backward slash /forward slash) (17,14.318181818182)
veganism (17,14.318181818182)
as soon as possible (ASAP) (16,13.636363636364)
blogueur (16,13.636363636364)
buzz (16,13.636363636364)
Drive (16,13.636363636364)
internet (16,13.636363636364)
eReader (15,12.954545454545)
root (15,12.954545454545)
crowdsourcing (14,12.272727272727)
Mug (14,12.272727272727)
netlinking (14,12.272727272727)
internet (14,12.272727272727)
Unmanned Aerial Vehicle (14,12.272727272727)
challenging (13,11.590909090909)
FLASHCODE (13,11.590909090909)
greenwashing (13,11.590909090909)
User centric (13,11.590909090909)
back office (12,10.909090909091)
User generated content (12,10.909090909091)
baby-clash (11,10.227272727273)
informatique (11,10.227272727273)
Community Manager (11,10.227272727273)
COWORKING (11,10.227272727273)
désimlocker (11,10.227272727273)

WP-Cumulus nécessite Flash Player 9 ou supérieur.

Suggérez vos termes

Saisissez dans le champ ci-dessous le terme étranger que vous souhaitez proposer à la communauté

Commentaires récents

6 mars 2017 Proposez un équivalent français à quantified self
Que dites-vous de "l'ego-an...
6 mars 2017 Proposez un équivalent français à street art
Lors d'un atelier avec des ...
6 mars 2017 Trouvez un équivalent français à freakonomics
Une de mes étudiantes à s...
6 mars 2017 Proposez un équivalent français pour lifelogging et pour ego surfing
J'ai travaillé avec des é...
5 mars 2017 responsive design
Ici "design" ne signifie pa...

Dernières suggestions

20 octobre 2015
Mtfr


Kebabier

Commerçant(e) préparant et vendant des kebabs ...

20 octobre 2015
vaissellejetable


street food

La cuisine de rue est la mise en vente de plats, boissons ou aliments dans ...

14 octobre 2015
animateur


Trouvez un équivalent français à freakonomics

Vous aurez beau interroger internet sur le sens de freakonomics, aucune définition formelle ne s’y ...

24 septembre 2015
thomas


biohacking

Activité, souvent informelle ou d'amateur, qui exploite ou modifie la biologie d'un être vivant (y ...

17 septembre 2015
thomas


dislike

Fonction de réseaux sociaux qui permet à l'utilisateur d'afficher son déplaisir à l'égard d'une publication. ...

25 août 2015
thomas


smart data

Les smart data (par opposition aux big data) sont le résultat du raffinement de grosses ...

27 juillet 2015
Ray


data exhaust

les données générées par les internautes, un sous-produit de leur navigation et de leur comportement ...