Big data : votez pour un terme !29 mars 2012

Par animateur | Votez pour un terme


Le volume d’informations et de données à traiter ne cesse d’augmenter dans les ordinateurs individuels comme dans les serveurs, toujours plus puissants, dont se dotent les entreprises et les administrations. Cet accroissement s’accompagne de la multiplication et de la dispersion des serveurs dans l’informatique en nuage et contribue à l’apparition de supercalculateurs capables de traiter et de stocker ces données.


Le terme anglo-saxon big data, récemment entré dans le langage informatique, désigne sans plus détailler (en mégaoctets, gigaoctets, téraoctets, etc.) d’immenses quantités de données, produites en temps réel et en continu (par exemple les données gérées par les grands moteurs de recherche, ou les données personnelles, susceptibles d’être exploitées par les sites de réseaux sociaux ).


Pour en savoir plus : http://pro.01net.com/editorial/538884/big-data-entre-reelles-avancees-recyclage-et-mythes/


La commission spécialisée de terminologie de l’informatique proposera prochainement l’équivalent français à donner à big data. Votez pour le terme qui, selon vous, est le plus à même de s’implanter dans notre langue


:

Accéder au Résultat

Loading ... Loading ...

VN:F [1.9.7_1111]
Évaluation : 6.7/10
Big data : votez pour un terme !, 6.7 out of 10 based on 12 ratings


11 commentaires à “Big data : votez pour un terme !”



  1. animateur dit :
    7 janvier 2015 à 17 h 36 min

    Le terme retenu par la commission générale de terminologie et publié au Journal officiel est :
    « mégadonnées ».
    Découvrez la fiche complète sur FranceTerme :
    http://www.culture.fr/franceterme/result?francetermeSearchTerme=megadonn%C3%A9es&francetermeSearchDomaine=0&francetermeSearchSubmit=rechercher&action=search

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : +1
  2. thomas dit :
    11 septembre 2013 à 0 h 25 min

    Je propose que «gros» doit être assigné le sens «plus grand que grand», «énorme», «hyper-». L’arabe différencie entre كبير et عظيم, ce dernier pour les tailles cosmologiques ou époustouflants (big bang = انفجار عظيم)

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : 0
  3. Alexiane dit :
    22 août 2013 à 13 h 47 min

    Masse de données c’est risqué, il y a une confusion possible avec le concept de « bulk »…

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : 0
  4. yucerre dit :
    30 mars 2013 à 21 h 49 min

    De « data » ou « données » en latin, accolé à l’informatique suffixe, qui en 1974, à partir de logique, a enfanté « logiciel », est
    envisageable le mot « daticiel » n. m.
    daticiel,le adj.

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : -1
  5. PasswordOne dit :
    24 janvier 2013 à 0 h 39 min

    Après Métadonnées, je propose Mégadonnées.

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : +2
  6. kisame dit :
    25 novembre 2012 à 11 h 49 min

    Bonjour,

    Je trouve le terme hyperdonnées pas mal. Mais on pourrait l’améliorer en parlant simplement d' »hyper d » ou « hyperd ».
    Je trouve aussi les propositions de marothro pas mal. Le même raisonnement pourrait s’y appliquer en parlant de « giga d » ou « mega d » ou « myria d ». Je trouve qu’à l’oreille c’est beaucoup plus agréable.

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : 0
  7. alfredit dit :
    5 novembre 2012 à 20 h 08 min

    en fait le big data c’est plutôt un « agglomérat de données » ou on rassemble virtuellement plein de sources finies de données (des bases) pour en faire cet objet virtuel si sympa à exploiter.
    N’aimant pas les 3 propositions, Je propose donc plutôt :

    agglomérat de données ou superbase (mais j’en suis moyennement content !)

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : 0
  8. fadebiaye dit :
    23 septembre 2012 à 9 h 00 min

    Je propose « réplétion informationnelle »

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : 0
  9. Zinnkoepfle-Niadrbrennla dit :
    19 juillet 2012 à 1 h 47 min

    Synthèse
    Terme suggéré: un magmoctets / dérivation adjectivale possible: magmoctetique)

    Ma réflexion (excusez-moi pour les fautes de frappe; il est 01h49 du matin et je n’ai pas à la maison le même clavier qu’au bureau).

    « Hyperdonnées » me semble conceptuellement faux car le mot est au pluriel. Le pluriel signifie que les données sont « hyper ». Ce n’est pas juste. Ce qui est « hyper », c’est la masse et non ses unités constitutives (dans « hypermarché », « hyper » ne reflète pas la multiplicité des linéaires considérés individuellement, mais bel et bien la masse du magasin dans son entité). Cela renvoit au mot « hypertrophie » ou « hypertrophié », comme dans le domaine conceptuel de l’hydrobiologie (une rivière, un côte hypertrophiée) où l’on désigne la masse des entités biologiques (algues, par exemple, considérées dans leur masse) ayant dans leur ensemble et par effet de synergie (négative) causé l’hypertrophie. D’où ce mot au singulier en écologie.

    Sur la base de cette mise en rapport des caractéristiques du concept et du lexème adéquat (processus d’onomasiologie, l’onomasiologie étant la science des dénominations) la désignation exacte parmi celles que vous suggérez serait « myriadonnées ».
    Mais ce n’est pas le mot le plus adéquat dans l’absolu, car le terme de « myriade » réfère à un ensemble dont les parties constitutives sont séparées par des espaces perceptibles par l’observateur.
    Or un observateur d’état de fait informatique placé face à une gigantesque masse de données n’imagine en aucun cas d’éventuels espaces entre les données considérées individuellement. On n’est donc pas en présence d’une myriade.

    Une masse compacte sans espacements entre les unités constitutives est plutôt représentée au sens commun par un « magma » ou un « claste » (comme dans la fumée pyroclastique d’un volcan ou celle des attentats du 11 septembre due aux paquets numérotés d’explosifs placés dans les points de numéros correspondants des sous-bassements et du rez-de-chaussée des tours jumelles et qui ont eu pour effet de transformer les matériaux en poudre, en suspension, dans une masse électromagnétiquement cohérente et donc pyroclastique / voir à ce sujet le site de l’institut d’histoire contemporaine de l’université de Bâle et ses travaux de recherches communs avec l’institut équivalent de l’université d’Indiana à Bloomington, site du professeur Daniele Ganser, Universität Basel, 911-Conference).

    Je pencherais pour un mot composé par recours à un préfixe dérivé de « magma », qui exprime aussi l’idée de flux compact massif à partir de l’image du volcan.

    Le problème, c’est la longueur du terme en français qui, pour que celui-ci puisse s’imposer, doit être compétitive par rapport à la longueur du teme en anglais en nombre de syllabes.

    En conséquence, je suis tenté de former un mot valise par adjonction de « magma » et « octets », ce qui donnerait « un magmoctets ».
    Cordialement,

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : 0
  10. Hubert Tournier dit :
    30 avril 2012 à 23 h 35 min

    Comme Marothro, aucune des expressions proposées ne me plaît. Une approche radicalement différente s’impose !

    Pourquoi pas, « bazar numérique » ?

    Bazar, car comme dans les marchés persans, on (peut) y trouve(r) de tout.

    Numérique, car le « big data » c’est avant tout de la donnée informe, pas encore transformée en informations utiles (Informatique aurait conservé cette idée d’in-formé, mais introduit une confusion sémantique potentielle), en anticipant juste un peu sur le fait que l’internet des objets va prochainement engendrer un « very big data » où les multiples appareils (numériques) connectés vont engendrer de la donnée dans des proportions encore plus vastes qu’aujourd’hui.

    Le tout renvoit en clin d’oeil au « big bazar » des années 70, avec son arche de Noé refaite :-)

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : +2
  11. marothro dit :
    29 mars 2012 à 22 h 40 min

    je ne vote pas car aucun des termes me plait
    j’aimerais megadonnées, mais pourquoi pas giga ou teradonnées.
    myriadonnées est associé à 10000 le plus gros des préfixes
    pour être dans le vent je propos hypradonnées

    VN:F [1.9.7_1111]
    Note : +4

  12.  

Les termes les plus utilisés

Geek (44,32.727272727273)
réseaux sociaux (37,27.954545454545)
grande distribution (34,25.909090909091)
communication (32,24.545454545455)
couchsurfing (30,23.181818181818)
thriller (27,21.136363636364)
noob (26,20.454545454545)
page turner (25,19.772727272727)
Happy Hour (24,19.090909090909)
binge drinking (23,18.409090909091)
Feedback (22,17.727272727273)
garden party (22,17.727272727273)
réseaux sociaux (21,17.045454545455)
gay-friendly (20,16.363636363636)
peanuts (20,16.363636363636)
skeleton (20,16.363636363636)
liker (18,15)
bibliothèques (18,15)
sibling (18,15)
cent (17,14.318181818182)
Slash (\backward slash /forward slash) (17,14.318181818182)
veganism (17,14.318181818182)
as soon as possible (ASAP) (16,13.636363636364)
blogueur (16,13.636363636364)
buzz (16,13.636363636364)
Drive (16,13.636363636364)
internet (16,13.636363636364)
eReader (15,12.954545454545)
root (15,12.954545454545)
crowdsourcing (14,12.272727272727)
Mug (14,12.272727272727)
netlinking (14,12.272727272727)
internet (14,12.272727272727)
Unmanned Aerial Vehicle (14,12.272727272727)
challenging (13,11.590909090909)
FLASHCODE (13,11.590909090909)
greenwashing (13,11.590909090909)
User centric (13,11.590909090909)
back office (12,10.909090909091)
User generated content (12,10.909090909091)
baby-clash (11,10.227272727273)
informatique (11,10.227272727273)
Community Manager (11,10.227272727273)
COWORKING (11,10.227272727273)
désimlocker (11,10.227272727273)

WP-Cumulus nécessite Flash Player 9 ou supérieur.

Suggérez vos termes

Saisissez dans le champ ci-dessous le terme étranger que vous souhaitez proposer à la communauté

Commentaires récents

5 juin 2017 Podcaster
J'aime bien la terminaison ...
18 mai 2017 Proposez un équivalent français à street art
Je ne vois pas ce que la gu...
18 mai 2017 Proposez un équivalent français pour lifelogging et pour ego surfing
Non à « surf » qui provi...
18 mai 2017 Proposez un équivalent français pour lifelogging et pour ego surfing
L'internaute ne fait pas qu...
13 avril 2017 Proposez un équivalent français pour lifelogging et pour ego surfing
Peut-être qu'ego-surfing d...

Dernières suggestions

20 octobre 2015
Mtfr


Kebabier

Commerçant(e) préparant et vendant des kebabs ...

20 octobre 2015
vaissellejetable


street food

La cuisine de rue est la mise en vente de plats, boissons ou aliments dans ...

14 octobre 2015
animateur


Trouvez un équivalent français à freakonomics

Vous aurez beau interroger internet sur le sens de freakonomics, aucune définition formelle ne s’y ...

24 septembre 2015
thomas


biohacking

Activité, souvent informelle ou d'amateur, qui exploite ou modifie la biologie d'un être vivant (y ...

17 septembre 2015
thomas


dislike

Fonction de réseaux sociaux qui permet à l'utilisateur d'afficher son déplaisir à l'égard d'une publication. ...

25 août 2015
thomas


smart data

Les smart data (par opposition aux big data) sont le résultat du raffinement de grosses ...

27 juillet 2015
Ray


data exhaust

les données générées par les internautes, un sous-produit de leur navigation et de leur comportement ...